vendredi 28 mars 2008

By night (2)




Me voilà de retour avec une photo de nuit de la statue de Jacques Callot. Jacques Callot est un peintre, graveur et dessinateur Nancéien du XVIIème siècle. Son œuvre contient près de 1.600 pièces.

I am back with a photo of a statue of Jacques Callot (1592 - 1635) by night. Jacques Callot is a painter, a engraver and a sketcher from Nancy. His works is composed of 1.600 pieces.

4 commentaires:

Olivier a dit…

une belle photo de nuit, je ne connaissais pas Jacques Callot, en regardant sur internet j'ai decouvert les belles gravures de Callot. Comme quoi il n'y a pas que Charlelie Couture qui vient de Nancy ;o))
Bon Weekend

Suzy a dit…

Nancy Daily Photo! How did I not know about you before now?

My husband is from Coussey and has many, many family and friends in Neufchateau and Coussey. Let me know if you know anyone down that way.

I have been to Nancy many times and love the new renovation to the square. Though not so new anymore I suppose! You have an indoor market in Nancy with the most succulent fruits and vegetables I have ever sampled.

I am pleased to make your acquaintance and will visit your blog often!

yoshi a dit…

@ Olivier : depuis 2 ans que je suis sur Nancy, j'ai toujours pensé que cette statue représentait Emmanuel Héré; C'est en prenant cette photo que j'ai découvert ma méprise. Le nom de Callot est un peu partout ici (lycée, rue ...), mais j'ai découvert son travail hier ...

@ Suzy : thank you so much for your comment!I know nobody in Neufchateau and Coussey but in fact all my family live in Lyon, Annecy and Genève. I live in Nancy since april 2006! I love this town and I discover beautiful things everyday! You are right, the indoor market is great. I often go there to buy some spices and Italian products! Thank you for your visit! See you soon!

Dadu Jones a dit…

L'oeuvre de Callot est magnifique, et pas seulement en termes esthétiques.

Son histoire est intéressante, je te recommande de jeter un oeil dans sa biographie (romancée, mais c'est bien fait) par Michel Caffier, "L'arbre aux pendus". Un livre qui se lit facilement!

La série de Callot "Les Misères de la Guerre" montre à quel point il était capable de s'intéresser et d'illustrer la vie des plus simples pendant l'atroce guerre de trente ans qui déchirait alors l'Europe, et dont la Lorraine fut un champ de bataille récurent, perdant en quelques courtes décennies plus de la moitié de sa population, décimée par les pillages de mercenaires, de soldats sans solde, occupations violentes, la famine, les épidémies de peste et autres délices se répandant dans le sillage des armées vivant "sur le pays"...

Callot décrit ceci en image avec une précision macabre, mais très humaine.